BALKANS TRANSIT

“ Le silence est votre allié. Vous devez entrer dans l’ombre.” Chuchote le militant grec aux quelque 200 Syriens, juste avant qu’ils passent clandestinement la frontière entre la Grèce et la Macédoine. Les odeurs de foin et de menthe poivrée se mêlent à celle de l’énergie inquiète que connaissent les migrants.

 

Ahmad, Jihan et leurs 2 enfants sont assis au milieu du groupe, ce soir là. Ils ont fui la Syrie 7 mois plus tôt pour poser le pied en Europe le premier jour de l’été. Je les ai rencontrés le 21 Juin, quand leur zodiac surchargé tiré par les gardes-côtes grecs, a atteint l’île de Kos.

 

Il faudra un mois à la famille, porte-à-porte, pour atteindre un petit village au sud de la Suède, où Ahmad va retrouver sa sœur après 2 ans de séparation.


Ils ont pris la route avec un groupe de voyageurs syriens de différentes confessions et de différents bords politiques : Chrétiens, Alaouites, Sunnites, Palestiniens… Un exode syrien de 4000 km, à travers 8 frontières et 9 pays.

Kos, 7 Juin 2015.
De Janvier à mi-août 2015, 30000 migrants sont arrivés clandestinement sur l'île de Kos, en Grèce.

Kos, 7 Juin 2015. De Janvier à mi-août 2015, 30000 migrants sont arrivés clandestinement sur l'île de Kos, en Grèce.

Kos, 21 Juin 2015.
Ahmad et Jihan ont posé le pied à Kos avec leurs deux enfants et leur nièce le premier jour de l'été.

Kos, 21 Juin 2015. Ahmad et Jihan ont posé le pied à Kos avec leurs deux enfants et leur nièce le premier jour de l'été.

Kos, 1 Juillet 2015.
Jihan et son fils César vont recevoir de la police débordée de Kos leur autorisation temporaire de séjour en Grèce. Ils leur a fallu attendre 10 jours pour obtenir le document afin de quitter l'île.

Kos, 1 Juillet 2015. Jihan et son fils César vont recevoir de la police débordée de Kos leur autorisation temporaire de séjour en Grèce. Ils leur a fallu attendre 10 jours pour obtenir le document afin de quitter l'île.

Kos, 1 Juillet 2015.

Kos, 1 Juillet 2015.

Kos, 27 Juin 2015.
La famille cuisine un repas quotidien pour plus de 20 personnes pour rompre le jeûne.

Kos, 27 Juin 2015. La famille cuisine un repas quotidien pour plus de 20 personnes pour rompre le jeûne.

Kos, 22 Juin 2015.
La famille de Jihan voyage depuis Janvier avec un groupe d'une vingtaine de Syriens qui ont choisi d'être solidaires. Hasard de la migration, il représente la Syrie dans toutes ses composantes, même ennemies.

Kos, 22 Juin 2015. La famille de Jihan voyage depuis Janvier avec un groupe d'une vingtaine de Syriens qui ont choisi d'être solidaires. Hasard de la migration, il représente la Syrie dans toutes ses composantes, même ennemies.

Kos, 2 Juillet 2015.
Ahmad, Jihan and leur groupe se dirige vers le ferry qui doit les conduire au continent grec.

Kos, 2 Juillet 2015. Ahmad, Jihan and leur groupe se dirige vers le ferry qui doit les conduire au continent grec.

Athènes, 3 Juillet 2015.
Après une nuit sur le ferry, Jihan et les enfants découvrent la capitale grecque.

Athènes, 3 Juillet 2015. Après une nuit sur le ferry, Jihan et les enfants découvrent la capitale grecque.

Athènes, 3 Juillet 2015.
Après avoir obtenu leur laisser-passer grec, le groupe arrive au port de la capitale grecque pour entamer son périple à travers les Balkans.

Athènes, 3 Juillet 2015. Après avoir obtenu leur laisser-passer grec, le groupe arrive au port de la capitale grecque pour entamer son périple à travers les Balkans.

Athènes, 3 Juillet 2015.

Athènes, 3 Juillet 2015.

Athènes, 4 Juillet 2015.
Le groupe va monter dans un bus qui doit les conduire à Thessalonique, la dernière ville avant la zone frontalière où ils ont le droit de se rendre.

Athènes, 4 Juillet 2015. Le groupe va monter dans un bus qui doit les conduire à Thessalonique, la dernière ville avant la zone frontalière où ils ont le droit de se rendre.

Athènes, 4 Juillet 2015.
Dans le bus vers Thessalonique.

Athènes, 4 Juillet 2015. Dans le bus vers Thessalonique.

Thessalonique, 4 Juillet 2015.
Jihan passe la nuit à l'extérieur de la gare routière car elle attend un taxi clandestin pour aller au Nord de la Grèce. Comme les Syriens ne sont pas autorisés à entrer dans la zone frontalière avec la Macédoine, ils font appel à des passeurs.

Thessalonique, 4 Juillet 2015. Jihan passe la nuit à l'extérieur de la gare routière car elle attend un taxi clandestin pour aller au Nord de la Grèce. Comme les Syriens ne sont pas autorisés à entrer dans la zone frontalière avec la Macédoine, ils font appel à des passeurs.

Thessalonique, 5 Juillet 2015.
Jihan passe la nuit à l'extérieur de la gare routière car elle attend un taxi clandestin pour aller au Nord de la Grèce. Comme les Syriens ne sont pas autorisés à entrer dans la zone frontalière avec la Macédoine, ils font appel à des passeurs.

Thessalonique, 5 Juillet 2015. Jihan passe la nuit à l'extérieur de la gare routière car elle attend un taxi clandestin pour aller au Nord de la Grèce. Comme les Syriens ne sont pas autorisés à entrer dans la zone frontalière avec la Macédoine, ils font appel à des passeurs.

Thessalonique, 5 Juillet 2015.
La famille attend l'arrivée du conducteur d'un passeur pour être amenée dans la zone frontalière où ils n'ont pas l'autorisation de se rendre.

Thessalonique, 5 Juillet 2015. La famille attend l'arrivée du conducteur d'un passeur pour être amenée dans la zone frontalière où ils n'ont pas l'autorisation de se rendre.

Evzoni, 5 Juillet 2015.
Le taxi clandestin vient de déposer Ahmad, Jihan et leurs enfants dans la zone frontalière. Ils ont payé 200 euros par personne pour franchir 80 km.

Evzoni, 5 Juillet 2015. Le taxi clandestin vient de déposer Ahmad, Jihan et leurs enfants dans la zone frontalière. Ils ont payé 200 euros par personne pour franchir 80 km.

Evzoni, 5 juillet 2015.
Ahmad et Jihan ont rejoint un groupe d'environ 200 migrants qui vont traverser à pied la frontière avec la Macédoine. Ils viennent d'être orientés par des militants grecs pour éviter policiers et bandits.

Evzoni, 5 juillet 2015. Ahmad et Jihan ont rejoint un groupe d'environ 200 migrants qui vont traverser à pied la frontière avec la Macédoine. Ils viennent d'être orientés par des militants grecs pour éviter policiers et bandits.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.
Jihan, épuisée par le poids de son fils, laisse Omar (nom d'emprunt) le porter pour parcourir la zone frontalière en Macédoine. S'ils sont trouvés à cet endroit par la police, ils risquent de se faire repousser en Grèce.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015. Jihan, épuisée par le poids de son fils, laisse Omar (nom d'emprunt) le porter pour parcourir la zone frontalière en Macédoine. S'ils sont trouvés à cet endroit par la police, ils risquent de se faire repousser en Grèce.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.
Le groupe est sorti de la zone frontalière d'où il risquait d'être repoussé. Il se dirige vers la station de police de Gevgelia pour obtenir un laisser-passer pour la Macédoine.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015. Le groupe est sorti de la zone frontalière d'où il risquait d'être repoussé. Il se dirige vers la station de police de Gevgelia pour obtenir un laisser-passer pour la Macédoine.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.

Bogoroditsa, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.
Le groupe d'Ahmad a été rejoint par une vingtaine d'autres migrants. En Juillet, ils étaient en moyenne 200 à franchir la frontière clandestinement tous les jours.

Gevgelia, 6 Juillet 2015. Le groupe d'Ahmad a été rejoint par une vingtaine d'autres migrants. En Juillet, ils étaient en moyenne 200 à franchir la frontière clandestinement tous les jours.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.
Ahmad attend sur le quai de la gare avec plusieurs centaines d'autres migrants que la police leur délivre un laisser-passer de 3 jours.

Gevgelia, 6 Juillet 2015. Ahmad attend sur le quai de la gare avec plusieurs centaines d'autres migrants que la police leur délivre un laisser-passer de 3 jours.

Gevgelia, 6 Juillet 2015.
La majorité des migrants qui s'arrêtent à la gare de Gevgelia sont des Syriens.

Gevgelia, 6 Juillet 2015. La majorité des migrants qui s'arrêtent à la gare de Gevgelia sont des Syriens.

Vers Skopje, 6 Juillet 2015.
Le groupe d'Ahmad a choisi de se rendre en bus à Skopje, la capitale macédonienne, car les 3 trains quotidiens sont insuffisants pour le nombre de migrants.

Vers Skopje, 6 Juillet 2015. Le groupe d'Ahmad a choisi de se rendre en bus à Skopje, la capitale macédonienne, car les 3 trains quotidiens sont insuffisants pour le nombre de migrants.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Skopje, 7 Juillet 2015.

Slanishte, 7 Juillet 2015.

Slanishte, 7 Juillet 2015.

Slanishte, 7 Juillet 2015.
Le groupe arrivé en train à la dernière gare au Nord de la Macédoine est descendu du train par la police. Ils doivent continuer à pied pour tenter la traversée en clandestin.

Slanishte, 7 Juillet 2015. Le groupe arrivé en train à la dernière gare au Nord de la Macédoine est descendu du train par la police. Ils doivent continuer à pied pour tenter la traversée en clandestin.

Serbie, autoroute E75, 8 Juillet 2015.
Jihan, épuisée par la nuit de marche entre la Macédoine et la Serbie, se repose sur le bord de l'autoroute qui traverse la frontière.

Serbie, autoroute E75, 8 Juillet 2015. Jihan, épuisée par la nuit de marche entre la Macédoine et la Serbie, se repose sur le bord de l'autoroute qui traverse la frontière.

Serbie,Bujanovac, 8 jullet 2015.

Serbie,Bujanovac, 8 jullet 2015.

Serbie, autoroute E75, 8 Juillet 2015.

Serbie, autoroute E75, 8 Juillet 2015.

Serbie,Bujanovac, 8 jullet 2015.

Serbie,Bujanovac, 8 jullet 2015.

Serbie, 8 Juillet 2015.

Serbie, 8 Juillet 2015.

Serbie, 8 Juillet 2015.

Serbie, 8 Juillet 2015.

Belgrade, 9 Juillet 2015.

Belgrade, 9 Juillet 2015.

Belgrade, 9 Juillet 2015.

Belgrade, 9 Juillet 2015.

Belgrade, 9 Juillet 2015.
Ahmad négocie le paiement avec les passeurs pour les 19 membres de son groupe.

Belgrade, 9 Juillet 2015. Ahmad négocie le paiement avec les passeurs pour les 19 membres de son groupe.

Belgrade, 9 Juillet 2015.
Ahmad prépare la suite du périple. Sa femme et lui ont pris une chambre d'hôtel avec leurs deux enfants et leur nièce.

Belgrade, 9 Juillet 2015. Ahmad prépare la suite du périple. Sa femme et lui ont pris une chambre d'hôtel avec leurs deux enfants et leur nièce.

Belgrade, 10 Juillet 2015.

Belgrade, 10 Juillet 2015.

Belgrade, 12 Juillet 2015.

Belgrade, 12 Juillet 2015.

Belgrade, 13 Juillet 2015.

Belgrade, 13 Juillet 2015.

Belgrade, 13 Juillet 2015.

Belgrade, 13 Juillet 2015.

Horgos, 15 Juillet 2015.

Horgos, 15 Juillet 2015.

Horgos, 15 Juillet 2015.
Jihan vient d'arriver à la frontière avec la Hongrie, la plus contrôlée de leur périple.

Horgos, 15 Juillet 2015. Jihan vient d'arriver à la frontière avec la Hongrie, la plus contrôlée de leur périple.

Horgos, 15 Juillet 2015.
Ahmad prépare sur GoogleMap la traversée de la frontière en évitant le mur de barbelés construit par la Hongrois.

Horgos, 15 Juillet 2015. Ahmad prépare sur GoogleMap la traversée de la frontière en évitant le mur de barbelés construit par la Hongrois.

Horgos, 15 Juillet 2015.

Horgos, 15 Juillet 2015.

Hongrie, 15 Juillet 2015.
Ahmad, grâce aux conseils d'un ancien migrant, a réussi à entrer en Hongrie avec son groupe sans se faire arrêter par la police hongrois

Hongrie, 15 Juillet 2015. Ahmad, grâce aux conseils d'un ancien migrant, a réussi à entrer en Hongrie avec son groupe sans se faire arrêter par la police hongrois

Hongrie, 15 Juillet 2015.
Ahmad et son groupe ont réussi à échapper aux contrôles de police en se faufilant entre les champs et les maisons de la zone frontalière.

Hongrie, 15 Juillet 2015. Ahmad et son groupe ont réussi à échapper aux contrôles de police en se faufilant entre les champs et les maisons de la zone frontalière.

Hongrie, 15 Juillet 2015.
Ahmad et son groupe attendent sur le bas-côté que la voie soit dégagée pour traverser à pied une route contrôlée par la police hongroise.

Hongrie, 15 Juillet 2015. Ahmad et son groupe attendent sur le bas-côté que la voie soit dégagée pour traverser à pied une route contrôlée par la police hongroise.

Hongrie, 15 Juillet 2015.

Hongrie, 15 Juillet 2015.

Budapest, 16 Juillet 2015.
Jihan dort à l'extérieur d'un MacDonald en banlieue de la capitale hongroise, où deux petites mains d'un passeur ont conduit son groupe en voiture depuis la frontière.

Budapest, 16 Juillet 2015. Jihan dort à l'extérieur d'un MacDonald en banlieue de la capitale hongroise, où deux petites mains d'un passeur ont conduit son groupe en voiture depuis la frontière.

Budapest, 16 Juillet 2015.

Budapest, 16 Juillet 2015.

Budapest, 16 Juillet 2015.
Ahmad salue 4 de ses camarades de route qui partent en taxis, puis en voiture clandestine vers l'Allemagne.

Budapest, 16 Juillet 2015. Ahmad salue 4 de ses camarades de route qui partent en taxis, puis en voiture clandestine vers l'Allemagne.

Budapest, 16 Juillet 2015.

Budapest, 16 Juillet 2015.

Budapest, 17 Juillet 2015.

Budapest, 17 Juillet 2015.

Budapest, 17 Juillet 2015.
Ahmad prépare l'argent pour le passeur qui va embaucher des petites mains pour conduire son groupe jusqu'à Nuremberg, en Allemagne. Le trajet coûte 800 € par adulte.

Budapest, 17 Juillet 2015. Ahmad prépare l'argent pour le passeur qui va embaucher des petites mains pour conduire son groupe jusqu'à Nuremberg, en Allemagne. Le trajet coûte 800 € par adulte.

Budapest, 17 Juillet 2015.

Budapest, 17 Juillet 2015.

Entre Budapest et Gyor, Hongrie, 17 Juillet 2015.
Ahmad et son groupe viennent d'être abandonnés par les passeurs sur une aire d'autoroute, qui sont partis avec les sacs.

Entre Budapest et Gyor, Hongrie, 17 Juillet 2015. Ahmad et son groupe viennent d'être abandonnés par les passeurs sur une aire d'autoroute, qui sont partis avec les sacs.

Budapest, 17 Juillet 2015.
La famille attend dans la planque du passeur que de nouveaux conducteurs les emmènent en Allemagne.

Budapest, 17 Juillet 2015. La famille attend dans la planque du passeur que de nouveaux conducteurs les emmènent en Allemagne.

Budapest, 17 Juillet 2015.
La famille attend dans la planque du passeur que de nouveaux conducteurs les emmènent en Allemagne.

Budapest, 17 Juillet 2015. La famille attend dans la planque du passeur que de nouveaux conducteurs les emmènent en Allemagne.

Frontière entre la Hongrie et la Slovaquie, 18 Juillet 2015.

Frontière entre la Hongrie et la Slovaquie, 18 Juillet 2015.

Dans un train de banlieue entre Nuremberg et Hambourg, 18 Juillet 2015.

Dans un train de banlieue entre Nuremberg et Hambourg, 18 Juillet 2015.

Dans un nouveau train de banlieue entre Nuremberg et Hambourg, 18 Juillet 2015.

Dans un nouveau train de banlieue entre Nuremberg et Hambourg, 18 Juillet 2015.

Allemagne, 18 Juillet 2015.
Jihan et sa famille changent 8 fois de train pour traverser l'Allemagne en évitant les contrôles de police.

Allemagne, 18 Juillet 2015. Jihan et sa famille changent 8 fois de train pour traverser l'Allemagne en évitant les contrôles de police.

Dans un nouveau train de banlieue entre Nuremberg et Hambourg, 18 Juillet 2015.

Dans un nouveau train de banlieue entre Nuremberg et Hambourg, 18 Juillet 2015.

Hambourg, 18 Juillet 2015

Hambourg, 18 Juillet 2015

Hambourg, 18 Juillet 2015.
Gare.

Hambourg, 18 Juillet 2015. Gare.

Hambourg, 19 Juillet 2015.
Jihan s'occupe des enfants dans restaurant fast-food, un des seuls endroits de la gare ouverts la nuit.

Hambourg, 19 Juillet 2015. Jihan s'occupe des enfants dans restaurant fast-food, un des seuls endroits de la gare ouverts la nuit.

Danemark, 20 Juillet 2015.

Danemark, 20 Juillet 2015.

Allemagne, 19 Juillet 2015.
Après avoir été volé par des passeurs en Hongrie, le groupe ne possède plus aucun vêtement, à part ceux que chacun porte sur le dos.

Allemagne, 19 Juillet 2015. Après avoir été volé par des passeurs en Hongrie, le groupe ne possède plus aucun vêtement, à part ceux que chacun porte sur le dos.

Entre le Danemark et la Suède, 20 Juillet 2015.

Entre le Danemark et la Suède, 20 Juillet 2015.

Brömolla, 20 Juillet 2015.
Ahmad arrive à destination avec sa famille, sans s'être fait arrêter par la police. Il n'a plus rien que ce qu'il porte sur le dos.

Brömolla, 20 Juillet 2015. Ahmad arrive à destination avec sa famille, sans s'être fait arrêter par la police. Il n'a plus rien que ce qu'il porte sur le dos.

Brömolla, 21 Juillet 2015.
Jihan retrouve sa belle-soeur après deux ans de séparation.

Brömolla, 21 Juillet 2015. Jihan retrouve sa belle-soeur après deux ans de séparation.

Brömolla, 21 Juillet 2015.
Cidra, la nièce de onze ans d'Ahmad, annonce à sa mère restée en Syrie qu'elle est arrivée à destination.

Brömolla, 21 Juillet 2015. Cidra, la nièce de onze ans d'Ahmad, annonce à sa mère restée en Syrie qu'elle est arrivée à destination.

Brömolla, 21 Juillet 2015. 
Ahmad, sa soeur et leur nièce parlent sur Viber avec la mère de Cidra.

Brömolla, 21 Juillet 2015. Ahmad, sa soeur et leur nièce parlent sur Viber avec la mère de Cidra.

Brömolla, 21 Juillet 2015.
Ahmad, Jihan, Maya, César et Cidra, profite d'un moment de répit avant d'aller se présenter à la police suédoise pour lancer leur demande d'asile.

Brömolla, 21 Juillet 2015. Ahmad, Jihan, Maya, César et Cidra, profite d'un moment de répit avant d'aller se présenter à la police suédoise pour lancer leur demande d'asile.